DON JUAN

Séducteur amoral ou romantique incurable ? Le ballet enjoué que propose Igor Dobrovolskiy jette un regard contemporain et drolatique sur la légende d’un des amants les plus outranciers de l’histoire. Cette fusion de décors novateurs, d’éclairage exquis et de scintillante chorégraphie, sur la musique de George Gershwin, encadre parfaitement l’athlétisme et la virtuosité des danseurs de cette compagnie d’avant-garde.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *